Vous êtes ici : Accueil

Publié le 28 Août 2014 à 13:04

WRC : la suprématie des pilotes français menacée suite au recours de la Finlande !

La suprématie des pilotes français en WRC dure depuis une dizaine d'années maintenant. Avant, on avait Sébastien Loeb, maintenant on a Sébastien Ogier. Sauf que la fédération finlandaise, habituée à finir sur la seconde marche du podium final, n'en peut plus et aurait décidé de transmettre un recours auprès de la FIA...

Triste nouvelle pour le sport automobile français qui risque de voir ses pilotes devenir indésirables sur les rallyes mondiaux. La cause à la Finlande qui n'en peut plus de la suprématie française en WRC. Lassée de voir ses pilotes sur la seconde marche du podium final, toujours derrière le français Sébastien Loeb (Gronholm en 2006-2007, Hirvonen en 2008-2009-2011-2012 et Latvala en 2010), la fédération finlandaise voyait pourtant d'un très bon œil le choix de Loeb de quitter le WRC fin 2012, qui indiquait une chance de titre mondial plus élevé pour les Finlandais. Seulement, un nouveau français, un autre Sébastien (Ogier), a pris la relève et a raflé le titre en 2013. Cette année encore, il se rapproche à vitesse V d'un second titre devant... le finlandais Latvala.

 

La goutte d'eau qui fait déborder le vase

 

Trop, c'est trop pour les Finlandais, qui ont adressé une demande à la FIA (fédération internationale du sport automobile, NDLR). « Nous venons de transmettre un recours auprès de la FIA », admet le président de la fédération finlandaise, « nos avocats planchent sur le dossier depuis des mois, et nous comptons bien le faire aboutir. Il est inadmissible de voir nos pilotes systématiquement à la place du con (second, NDLR). De plus, à chaque fois derrière un français. Notre demande est simple : nous savons que nous ne pouvons pas demander le refus des pilotes français en WRC, même si nous aimerions vraiment, donc nous souhaitons qu'ils soient pénalisés sévèrement, par exemple, ne les autoriser à participer qu'un rallye sur deux, ou alors les obliger à piloter une voiture de série non préparée. Et si cette demande n'aboutit pas, notre dernier recours serait de demander un stage d'un an en immersion avec les pilotes français afin que nos pilotes puissent comprendre la suprématie de la France. Nous allons trouver une solution, pour le bien du sport finlandais ! », a conclu le président de la fédération finlandaise, visiblement très énervé et décidé à faire changer les choses.

 

Un message qui n'est pas passé inaperçu en France

 

Sébastien Ogier, actuel leader du championnat, est craintif « Ils ont un dossier en béton contre nous... Nous nous dirigeons vers le 11e titre consécutif français, et eux vers leur 8e seconde place... Pourtant, j'essaye de ralentir, de leur donner de l'espoir, mais cela ne marche pas... Le weekend dernier encore, j'ai fait exprès de me mettre au tas pour laisser gagner Latvala. Il avait alors la course gagnée pour lui, mais il s'est aussi foutu au tas juste après... C'est rageant. Je me fais beaucoup de soucis quant à la réponse de la FIA. Vu leurs faibles capacités, je ne me vois pas les former pendant un an pour le bien de la Finlande... ça, je vous l'avoue, c'est ma pire crainte. »

 

Réponse dans quelques semaines donc. D'ici là, Sébastien Ogier continue de s'amuser dans un championnat où les Français sont rois et pourvu que ça dure comme dirait un autre Sébastien.

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 12064 fois

Dans le même theme

F1 : Alonso et Vettel démentent les informations sur leur avenir et annoncent un choix de carrière étonnant !

F1 : Fernando Alonso pourrait être au volant d'une Renault la saison prochaine

Insolite : le circuit des 24H du Mans a accueilli pour la première fois les 24H brouettes !

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour