Vous êtes ici : Accueil

Publié le 12 Mai 2015 à 10:06

NBA : après le bandeau, LeBron James offre ses trophées pour mieux ressembler à ses coéquipiers

Alors que les playoffs battent leur plein en NBA, LeBron James a pris une décision radicale qui pourrait bouleverser la fin de saison des Cavaliers. Après avoir décidé de ne plus porter son traditionnel bandeau pour ressembler à ses coéquipiers, le King a décidé d’offrir également à chacun d’entre eux un de ses trophées de MVP ou une de ses bagues de champion...

Tags : lebron, nba, James, Cleveland, Trophees, Bandeau, Cavaliers, Basket

Auteur : Clément Le Foll

Le 10 mars dernier, James a décidé d’abandonner son fameux bandeau qu’il portait à tous les matchs. La raison de ce choix ? LeBron veut « ressembler à ses coéquipiers ». Quelques semaines plus tard, la superstar de la NBA a pris une nouvelle décision qui en dit long sur sa volonté de se rapprocher de ses partenaires. James a offert à chacun de ses coéquipiers une des distinctions qu’il a reçues durant sa carrière. Et on peut dire que les teammates du numéro 23 ont été gâtés. L’armoire à trophée du King est en effet bien garnie : quatre titres de MVP, deux titres de MVP des finales, le titre de Rookie de l’année et deux bagues de champion.

Les trophées de la discorde

Une décision qui a été unanimement saluée de l’autre côté de l’Atlantique, mais qui a créé des tensions inattendues entre les joueurs des Cavs. Interrogé par la chaîne ESPN, JR Smith n’a pas caché sa déception au moment d’évoquer le cadeau de LeBron James. « Je me fais charrier par tout le vestiaire mec. Les autres ont reçu un trophée de MVP qui déchire et moi je me trimbale avec une bague de champion qui n’est même pas à ma taille. Tu as vu la taille des doigts de LeBron ? J’ai été obligé de m’acheter un tour de cou pour porter la bague comme un collier. »

L’initiative de James a même fait naître de la jalousie entre les joueurs, notamment chez un Mike Miller plein d’amertume. « LeBron m’a offert le trophée de Rookie de l’année, et depuis c’est l’enfer. J’ai 35 balais et il m’a refilé un trophée que l’on remet à des mecs de 20 piges. Il a préféré offrir le trophée de MVP des finales à ce fayot de Kyrie Irving. Je pensais vraiment que LeBron était un mec compréhensif et qu’il serait objectif. La pilule est dure à avaler. »

La fierté d’un coach

David Blatt, coach de Cleveland, est lui très fier de diriger un tel rouleau compresseur. « De mémoire, c’est une première dans l’histoire de la NBA. Quatre détenteurs du trophée de MVP dans la même équipe c’est tout simplement énorme. C’est un immense honneur de pouvoir bosser avec ces gars au quotidien. Ce sont les meilleurs joueurs de la ligue et ils sont très professionnels. Anderson Varejao, Brendan Haywood, Timofeï Mozgov et Tristan Thompson, dans mon cinq majeur, j’ai quatre MVP, qui peut dire cela mis à part moi ? C’est incroyable, je suis un coach comblé. Si on ajoute Kyrie Irving et Kevin Love qui sont MVP des finales, cela fait six MVP. Je coache tout simplement la meilleure équipe de tous les temps. »

Un enthousiasme que le coach de l’équipe de l’Ohio a surement retransmis à ses joueurs qui se sont imposés sur le parquet des Chicago Bulls. L’auteur du panier décisif au buzzer, un certain LeBron James totalement relâché de pouvoir enfin ressembler à ses coéquipiers...

Retrouvez en vidéo le shoot de la gagne d'un LeBron James aux anges sans son bandeau et ses trophées :



 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 19036 fois

Dans le même theme

NBA : Derrick Rose cartonne avec les Bulls mais se blesse à cause d'une boule de neige

Finales NBA : LeBron James jouera seul le prochain match face à Golden State pour plus de difficulté

Tony Parker : « la France a battu l'Espagne, je ne reviens pas l’année prochaine »

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour