Vous êtes ici : Accueil

Publié le 10 Juin 2015 à 15:34

Finales NBA : LeBron James jouera seul le prochain match face à Golden State pour plus de difficulté

Alors que Cleveland a pris l'avantage sur Golden State lors des finales NBA (2-1), la dernière prestation XXL de LeBron James a visiblement donné confiance au King, qui a adressé à la NBA une demande pour le moins insolite en vue du Game 4. Explications...

Tags : lebron, nba, James, Cleveland, Golden, State, Basket

Auteur : Benji

Dans la foulée de la victoire (96-91) de Cleveland face à Golden State lors du Game 3 des finales NBA la nuit dernière, le King a tout simplement demandé au micro de Rachel Nichols (CNN) de pouvoir jouer le prochain match des finales tout seul sur le parquet ! Jamais très loin dès qu'il s'agit de promouvoir son business et de faire le buzz, la NBA s'est empressée d'accepter la demande de sa tête de gondole.

 

Il faut dire qu'avec 41 points, 12 rebonds et 8,3 passes de moyenne jusqu'à présent, le natif d'Akron a récemment prouvé à tous ses détracteurs qu'à l'instar de Clark Kent, lui aussi venait bel et bien de la planète Krypton. Le correspondant de L'Epique aux États-Unis s'est rendu ce mercredi dans la salle d'entraînement des Cavaliers pour tenter d'arracher des explications à la star. Après avoir enchaîné cinq séries de 700 pompes et soulevé 150 kilos de fonte avec un seul bras, le n°23 s'est dirigé vers le parterre de journalistes pour mettre les choses au clair. « Pour être tout à fait honnête avec vous, la plupart du temps mes coéquipiers me gênent pendant les matches. Ils m'empêchent souvent de faire le bourrin et de foncer vers le panier en renversant tout sur mon passage, c'est assez frustrant. J'ai besoin d'eux à l'entraînement parce qu'on a écoulé tout notre stock de punching-balls, mais en match je ne vois pas leur utilité. Ok, Golden State a gagné 67 matches cette saison, mais ils n'ont pas dû se traîner Kevin Love comme boulet cette saison, aussi... Donc je pense honnêtement que je gagnerai ces finales, même à un contre cinq », a-t-il brièvement lâché avant de se diriger vers sa Porsche Cayenne en short-claquettes.

 

Du côté de ses coéquipiers, la nouvelle n'a pas suscité plus d'émoi que cela. « Cela ne change pas grand-chose pour moi. La dernière fois que j'ai touché un ballon en attaque, je jouais encore aux Knicks. Moi je suis avant tout ici pour faire le nombre et montrer à tout le monde qu'on peut être très riche et avoir une coupe de cheveux ridicule », a ainsi réagi un Iman Shumpert visiblement blasé. Apparu à l'entraînement le pas chancelant et des cernes plein les yeux, le shooteur J.R Smith a, lui, semblé surpris de l'effervescence médiatique du jour : « J'ai à peine eu le temps de me doucher en rentrant de boîte que vous m'assaillez déjà avec vos questions. LeBron James veut jouer tout seul ? C'est qui, LeBron ? Un mec de l'intendance ? » Une chose est sûre, cette grande première dans l'histoire de la NBA devrait plaire à David Blatt, l'entraîneur des Cavs. « Cela va grandement faciliter mon travail. À chaque temps-mort je dois leur rappeler que le système isolation-LeBron est le seul qu'on a travaillé cette année. Entre ceux qui ont le QI basket d'un poulet et ceux qui ne m'écoutent pas, c'est parfois difficile. Au moins avec LeBron tout seul sur le parquet, je serai peinard sur le banc », a déclaré le coach américano-israélien.

 

Forcément, le son de cloche est tout autre chez les Warriors. Martyrisé par LeBron James depuis le début de la série, Andre Iguodala a prévenu que l'effet de surprise ne marcherait pas contre lui. « Un mec qui joue tout seul contre cinq, je connais. Je vous rappelle que j'ai joué deux ans et demi avec Allen Iverson à Philly et qu'on a été ridicule. Donc je leur souhaite bien du courage », a-t-il confié à USA Today. Autre adversaire direct de LeBron James, Draymond Green a réagi avec beaucoup moins de calme : « Si LeBron James joue tout seul, le coach va peut-être enfin me mettre en défense sur lui. Et alors là, je peux vous dire que le mec on ne va pas le voir du match. Je suis quand même le meilleur défenseur de la planète. Il a le droit de vouloir faire le malin, moi je l'attends sur le parquet jeudi soir. Et ça ne va pas être beau. »

 

Seul contre cinq Warriors, LeBron James va-t-il une nouvelle fois faire péter les serveurs du département statistiques de la NBA ? Réponse dans la nuit de jeudi à vendredi à Cleveland...

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 18900 fois

Dans le même theme

NBA : après le bandeau, LeBron James offre ses trophées pour mieux ressembler à ses coéquipiers

Utah Jazz : la grande forme de Rudy Gobert liée à sa culotte à l'envers

NBA : Gregg Popovich fête sa 1000e en cellule avec Tony Parker de nouveau blessé à l'oeil

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour