Vous êtes ici : Accueil

Publié le 10 Février 2015 à 10:02

NBA : Gregg Popovich fête sa 1000e en cellule avec Tony Parker de nouveau blessé à l'oeil

Hier les Spurs de San Antonio ont offert à leur coach légendaire une soirée pas comme les autres. À Indianapolis pour le deuxième match de leur rodéo road trip, les Spurs ont permis à leur coach d'obtenir son 1000e succès en NBA. Les célébrations ont malheureusement mal tourné. Le récit...

Tags : nba, parker, Tony, Spurs, Gregg, Popovich, Victoire, Basket

Auteur : Thomas Sanz

Après une victoire difficile obtenue sur le parquet des Pacers, Gregg Popovich avait prévu trois caisses de champagne spécialement pour l'occasion que ses joueurs et son staff ont pu apprécier dans le vestiaire. Certains journalistes présents sur les lieux décrivent la scène. « On connait tous Gregg Popovich et son côté très strict, très rigoureux et personne n'imaginait voir de telles célébrations en cours de saison malgré la 1000e victoire. Quand on lui a demandé si ce n'était pas excessif, il nous répondait que non et que ceci n'était que le début, qu'il comptait bien frapper fort en fêtant comme il se doit cette 1000e victoire. La suite lui a donné raison sur ce point d'ailleurs... »

 

En effet le coach d'origine serbe invita ensuite toute la troupe dans un restaurant réputé pour la qualité de son vin. C'est ici que Pop' a commencé à se désinhiber et à faire du grabuge. Après de nombreuses casses dans la verrerie, le gérant du restaurant a d'ailleurs dû demander un temps mort pour calmer la situation. Le coach aux 1000 victoires, excédait de se faire rappeler à l'ordre de la sorte, et surtout déjà bien éméché, décida alors de finir la soirée dans un Night Club. 

 

À ce moment, certains joueurs fatigués de leur match se rendaient à leur hôtel pour enfin se reposer, Popovich lui était suivi de sa vieille garde soucieuse de son état (Parker, Ginobili, Duncan). L'expérience de Parker dans les bagarres de club allait d'ailleurs s'avérer déterminante. Le coach chaud comme la braise annonça à son arrivée une tournée générale. Tout se passait bien jusqu'à ce que deux individus s'approchèrent du coach des Spurs pour lui poser des questions. Il trouva ces questions idiotes (en référence aux interviews faites par les journalistes en cours de match et qu'il déteste) et au lieu de répondre en un mot, il décocha une droite à l'un des deux hommes. Tony Parker arriva ensuite pour éviter que la situation ne dégénère, mais sera attaqué également en se blessant une nouvelle fois à l'oeil après un coup mal placé. Cependant le mal était fait et la police est ensuite venue pour embarquer tout le monde. Popovich nia d'ailleurs les faits, malgré les caméras de sécurité. « Vous êtes fou, ce n'est pas moi je n'ai rien fait ! Les caméras sont trafiquées, je porte réclamation », s'exclama-t-il la main en sang.

 

Il passa donc sa nuit en cellule avec Tony Parker. Duncan se justifiait d'ailleurs sur cette soirée : « Il nous donne tellement d'amendes au cours de la saison qu'il n'allait pas s'en sortir si facilement. On l'a laissé en cellule, cela sera un peu notre cadeau de la 1000e, il voulait se souvenir de cette soirée, cela sera le cas (rires) ! »Tony Parker, sorti de sa cellule un peu plus tôt que prévu pour se faire soigner à l'oeil, avoua également : « J'ai risqué de me faire crever les yeux pour le défendre et le protéger je n'allais pas ensuite lui rendre ce service en payant sa caution. Je ne comprends pas d'ailleurs pourquoi tout le monde m'attaque à l'oeil ! J'ai assez donné en plus avec mes yeux ! J'espère que je ne vais pas me refaire opéré ! »Quand à Ginobili c'est lui qui avait le mot de la fin « Je lui avais dit de boire que de l'eau, mais comme Monsieur se croit un grand Leader, il n'écoute les conseils de personne... je m'en souviendrais en tout cas de cette 1000e victoire ! »

 

Après une telle soirée, il faut espérer pour le bien de tout le monde que Gregg Popovich n'atteigne par un autre record en NBA...

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 11896 fois

Dans le même theme

Utah Jazz : la grande forme de Rudy Gobert liée à sa culotte à l'envers

Nikola Karabatic veut intégrer le staff de l'équipe de France de basket pour enseigner le démontage de plateau TV

Tony Parker : « la France a battu l'Espagne, je ne reviens pas l’année prochaine »

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour