Vous êtes ici : Accueil

Publié le 16 Septembre 2014 à 17:16

Nikola Karabatic veut intégrer le staff de l'équipe de France de basket pour enseigner le démontage de plateau TV

Dimanche soir, la coupe du monde de basket prenait fin avec le sacre inéluctable et récurrent des États-Unis. Dans ce contexte banalement classique, une surprise tout de même : une médaille de bronze historique pour l’équipe de France. Nos basketteurs n’ont pas manqué de célébrer leur victoire, puisque le champagne coule à flots depuis plus de 48 heures déjà. En revanche côté plateaux TV, la folie manque. Karabatic le sait, les Bleus ont besoin de lui et il sait comment les convaincre...

C’est le retour des héros ! Avec son lot de fêtes, les bains de foule et la tournée médiatique habituelle, accordée à tous champions tricolores ayant marqué l’histoire du sport hexagonal. Nous nous attendions, après cet exploit historique à plus de folies chez nos basketteurs français, qui nous ont tant éblouis sur le terrain. Il n’en fut rien jusqu’à maintenant, mais ça pourrait changer !

 

En effet, Nikola Karabatic nous a contactés et, par notre intermédiaire, souhaite proposer ses services aux basketteurs. « Il faut les comprendre, avec les championnats d’Europe, c’est leur deuxième médaille seulement en quelques années. Ils sont encore un peu verts. Ils ont besoin d'un maitre en la matière de démontage de plateau télé qui pourra leur apprendre à ne pas être timide et laisser exploser leur joie !» Et au maître à jouer des Experts, double champion olympique en titre, quadruple champion du monde et triple médaillé d’or aux championnats d’Europe, d’ajouter : « D’ici à 2015, je propose de les prendre en main et de leur enseigner les rudiments pour démonter un plateau en quelques secondes. Cela nécessite une certaine discipline, de la cohésion de groupe et une méthodologie pointue qui n’est pas à la portée de tous. L’insolence, c’est comme tout, ça s’apprend ! », conclut Nikola Karabatic, qui nous vous le rappelons, travaillait à Leroy Merlin les week-ends pour financer son sport étude, avant d’investir dans les paris sportifs, plus lucratifs.

 

Rendez-vous est pris donc. Une chose est sûre, avec un coach de cette trempe, en 2015, les bleus sauront assurer le show sur les plateaux… à condition d’assurer avant le show et la victoire… sur le parquet ! À suivre donc…

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 8348 fois

Dans le même theme

NBA : éliminé en playoffs, les Spurs lancent un boys band sous l’impulsion de Tony Parker

NBA : le futur coach de l'Oklahoma City Thunder sera désigné à la loterie !

Utah Jazz : la grande forme de Rudy Gobert liée à sa culotte à l'envers

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour