Vous êtes ici : Accueil

Publié le 17 Septembre 2014 à 16:01

Quand les nouveaux maillots moulants de l'équipe de France propulsent Boris Diaw sur la case régime

L’Equipe de France de basket, qui a obtenu le bronze lors de la Coupe du Monde espagnole, a joué pour la première fois de son histoire vêtue des nouveaux maillots Adidas à manches. Ces tenues inhabituelles dans le basket international ont soulevé un débat animé. À regarder de plus près, leur coupe moulante a souligné les formes peu flatteuses de certains, dont Boris Diaw, pour qui la vie va changer à partir de maintenant. Reportage...

Auteur d'un mondial grandiose, notre "Babac" national a été au four et au moulin durant toute la compétition, tant en attaque, avec des feintes incroyables, et en défense, avec notamment ce contre monumental face à la Croatie ayant occasionné l'orgasme du commentateur David Cozette. Cette action d'anthologie devrait d'ailleurs donner lieu à un biopic intitulé " Les gros ne savent pas sauter ? "

 

Seulement, un "gros" détail a gâché la coupe du monde du capitaine des Bleus : ces maudits maillots moulants, qui font corps avec celui qui a le malheur de les revêtir. Testés sur Nicolas Batum, ces bouts de tissu semblaient être la bonne idée du côté du service marketing de la marque aux trois bandes. Mais une fois sur la carcasse de Diaw… le charme est rompu !

 

Le principal intéressé a réagi au micro de L'Epique, «  À cause de ces saletés de maillots à manches je vais devoir résilier mon abonnement chez KFC pour me mettre au régime sec ! Elu "Client du mois" douze fois en un an, c'était un record dont j'étais tellement fier. Vous savez, chaque sportif professionnel a ses petites manies et superstitions. Pour moi, un Bucket épicé avant le match et un à la mi-temps, c'était mon plaisir interdit, le secret de ma réussite ! Presque dix ans de NBA et bientôt 200 sélections en équipe de France, ça se travaille ! Le résultat ? J'ai été obligé de changer mon jeu : je suis désormais obligé de sauter, vous vous en rendez compte ? Le basket, avant c'était à base de maillots XXL, 2 Chainz à fond et fast-food. Maintenant, c'est maillots moulacs', Kyo dans les oreilles et Coraya sans sauce. Mais où va le monde ? »

 

Aux dernières nouvelles, Boris Diaw, qui nous a paru très agacé durant cette interview, pourrait mettre en suspense sa participation à l'Eurobasket, qui aura lieu en France l'an prochain, dans l'attente de savoir si les maillots à manches seront reconduits ou non. À moins que ce dernier se plaise dans sa nouvelle peau, lorsqu'il aura perdu les kilos nécessaires pour revêtir correctement ce nouveau maillot. Affaire à suivre donc...

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 28180 fois

Dans le même theme

Agacé par les résultats des Lakers, Kobe Bryant veut jouer seul le prochain match

NBA - Warriors : quand l'idée de Gérard Depardieu permet de révéler deux talentueux tireurs

Comme Suarez et Tyson, Garnett avoue être un adepte d'une secte prônant la morsure

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour