Vous êtes ici : Accueil

Publié le 12 Janvier 2015 à 17:29

Comme Ben Arfa, le contrat de Cristiano Ronaldo remis en cause par la FIFA

Coup de tonnerre sur le football mondial. Alors que l’ensemble des observateurs retient son souffle pour connaître le nouveau FIFA Ballon d’Or, un doute subsiste sur la validité du contrat de Cristiano Ronaldo. Si le doute se vérifie, le tenant du titre pourrait être écarté de la course au trophée au dernier moment...

Tags : FIFA, Mercato, Real, Madrid, Ronaldo, CR7, Ballon, Football

Auteur : Tioneb

Aujourd’hui, le contrat d’Hatem Ben Arfa risque de ne pas être homologué. En effet, au cours d’une même saison, un joueur ne peut pas représenter trois équipes. Hors, comme nous vous l'indiquions tout à l'heure, l’ancien pensionnaire de l’INF de Clairefontaine a évolué avec l'équipe Loisir de Newcastle avant d’être transféré à Hull City au mois d’août. Il y a quelques jours, sa présentation à Nice a suscité de nombreux espoirs du côté des pensionnaires de l’Allianz Arena. « Avoir un joueur qui a joué un jour en équipe de France, c’est déjà une chance unique » avoue Claude Puel, « Les Niçois pensaient qu’un jour Cyril Rool aurait pu être celui qui avait le statut d’international parmi nous, mais les sélectionneurs successifs en ont décidé autrement. » Quoiqu’il en soit, la FIFA s’est penchée sur le dossier d’Hatem Ben Arfa. Risquant d’être débouté, les avocats du joueur ont décidé de contre attaquer en avançant les défauts des contrats des autres joueurs. Et pas des moindres. En effet, un des finalistes du Ballon d’Or, et tenant du titre, aurait bénéficié des largesses du Real Madrid pour rester dans la capitale espagnole.

 

Vers une radiation de Cristiano Ronaldo ?

 

Si CR7 a connu autant de clubs dans sa carrière qu’Hatem Ben Arfa en six mois, la raison de l’irrégularité de son contrat est tout autre. Lors de son transfert du Sporting Lisbonne à Manchester United, une clause libératoire indiquait que le joueur devait revenir dans son club formateur après dix saisons, peu importe dans quel club il se trouvait alors. C’était alors une concession raisonnable assumée par le joueur. Treize ans plus tard, le joueur-mannequin est toujours au Real Madrid. Le Sporting a donc déposé une requête ce matin pour faire revenir le joueur vedette. Si la FIFA donnait raison à l’équipe portugaise, l’ensemble des résultats et des performances de Cristiano Ronaldo depuis 2012 serait simplement et purement effacé. Pire, il se murmure que l’édition 2013-2014 de la Ligue des Champions pourrait revenir à l’Atletico Madrid tant le poids du champion portugais a été déterminant dans l’obtention de la Décima.

 

Si la décision intervenait rapidement, il se pourrait même que CR7 soit exclu de la finale du Ballon d’Or dont le résultat est donné ce soir. Un triste épilogue pour l’un des meilleurs joueurs de ce début de siècle qui risquerait même une suspension à vie si jamais la star et son agent souhaitaient faire appel de la décision rendue par la FIFA.

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 16836 fois

Dans le même theme

OM : touché par le geste d'Ibrahimovic, Gignac veut se faire tatouer Zlatan sur son torse

Hollywood convoite Abou Diaby pour la suite de "Incassable"

Jack Kachkar obtient un passeport saoudien et rêve à nouveau de l’OM

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour