Vous êtes ici : Accueil

Publié le 10 Novembre 2014 à 18:37

Didier Deschamps : « J'ai pris Kurzawa pour qu'il puisse rejouer face à la Suède »

Dans un entretien exclusif pour l'Epique Magazine, ce lundi à Clairefontaine, Didier Deschamps est revenu sur la sélection du latéral gauche de l'AS Monaco Layvin Kurzawa. Alors qu'il avait déploré son geste lors du fiasco suédois, le sélectionneur des Bleus sait comment le joueur de l'ASM va pouvoir se racheter...

Tags : Deschamps, France, Bleus, Kurzawa, Suede, Football

Auteur : Maxime Dupuis

« Didier Deschamps, bonjour. Pourquoi avoir sélectionné Layvin Kurzawa après son geste polémique avec les Espoirs ?

Et pourquoi pas ? (rires) A vrai dire, on a un cruel manque de joueurs sur le côté gauche. Evra et Trémoulinas étant absents, il était logique que la doublure de Lucas Digne soit Layvin Kurzawa. Même si j'avais déploré son attitude lors du fiasco suédois, son geste, je l'avais apprécié. Cela montre la rage et le goût de victoire du joueur avec le maillot de l'équipe de France. Et vous savez, de nombreuses personnes de mon staff n'étaient pas d'accord avec moi, mais je m'en moque...

 

Ne craignez-vous pas l'apparition de tensions avec cette sélection ?

Arrêtez donc de voir le mal partout. J'en ai longuement parlé avec mon staff et les cadres de l'équipe. Tout le monde a fini par être d'accord avec moi. Ce joueur a un potentiel énorme ! Et sans cet appui, il aurait pu tomber dans l'oubli. J'ai fait un geste pour Kurzawa, à lui de bien célébrer sa sélection. Je vais lui parler en tout cas, et je vais lui conseiller de continuer à célébrer ses buts comme il a célébré le sien contre la Suède. Cela peut devenir sa marque de fabrique, surtout que j'adore ce geste.

 

Un geste qui doit vous faire repenser à Lucho Gonzalez ?

Vous visez juste ! Cela me rappelle de bons souvenirs. Layvin n'est qu'au début de sa carrière. Si je reste sélectionneur un bon bout de temps, j'espère pouvoir lui apprendre à marquer souvent pour que je me régale sur le banc en voyant cette célébration. J'ai d'ailleurs eu Lucho au téléphone, il est d'accord pour que Layvin reprenne sa célébration.

 

Layvin Kurzawa a-t-il des chances d'être titulaire pour l'un des deux matches ?

Vous voulez une exclu c'est ça ? J'ai pris Kurzawa pour qu'il puisse rejouer face à la Suède. Bon, ici ce ne sera pas les Espoirs, mais ce sera toujours contre la même nation ! Un petit clin d'oeil et un rappel de son dernier match polémique. À lui d'en profiter pour se racheter, il pourra s'excuser face aux Suédois. Et, en plus, le match sera au stade Vélodrome. Je vois déjà Layvin marquer et faire le geste à Lucho. Je serais aux anges de revivre ce geste en étant assis sur le banc du Vélodrome ! J'espère vraiment qu'il marquera ! Il sait comment me faire plaisir en tout cas (rires). »

 

Le match France-Suède, qui aura lieu le mardi 18 novembre au stade Vélodrome, s'annonce donc particulier pour Layvin Kurzawa. Sauf blessure, il sait dès à présent qu'il sera titulaire, et devra tout faire pour séduire son sélectionneur qui attend beaucoup de lui pour ce match.

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 13012 fois

Dans le même theme

Le verbe « zlataner » va faire son entrée dans un dictionnaire français

PSG : les supporters pourront descendre sur la pelouse pour exprimer leur mécontentement

OM : Wentworth Miller va dévoiler un maillot spécial version Guantanamo

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour