Vous êtes ici : Accueil

Publié le 20 Décembre 2014 à 12:19

Grâce à Guy Roux, Louis Nicollin va recruter ses joueurs sous le statut d'auto-entrepreneur

Ces dernières années, le foot ne cesse d'évoluer et de muter. La crise touche les clubs de Ligue 1 et le club héraultais a décidé, par le biais de son président Louis Nicollin, que le club allait recruter ses joueurs sous le statut d'auto-entrepreneur pour équilibrer ses comptes. Explications...

Tags : Ligue1, L1, Louis, Montpellier, Nicollin, Football

Auteur : Toto Bellozo

Louis Nicollin confirme que la politique financière du club ne permet plus de prendre le risque de recruter un joueur de façon spéculative, et que désormais certains secteurs de jeu du club montpelliérain seront en quelque sorte sous-traités. La crise touche de plein fouet le club, surtout après les nombreuses inondations qui ont gravement touché la trésorerie.


Lorsque nous lui avons posé la question de la légalité de ce type de pratique, le président Nicollin s'est montré à sa grande habitude, très direct « Bien sûr ! C'est légal ! Les clubs sont des entreprises et les joueurs des salariés, donc comme toute entreprise, un club a le droit d'embaucher comme il l'entend, merde ! Et d'ailleurs, je tiens à rendre à Guy Roux ce qui appartient à Guy roux, car c'est de lui que me vient cette idée que je trouve extraordinaire. J'étais venu le voir dans sa loge lors du tournage de la dernière pub Cristalline. Il m'a regardé dans les yeux et m'a dit " Mon Loulou cette nuit, j'ai eu une idée qui va te plaire ". »


Geoffrey Jourdren serait d'ailleurs le premier à tenter l'expérience. Bien que peu enthousiaste à l'idée d'avoir un régime où son chiffre d'affaires ne pourra pas dépasser plus de 30 000 euros annuels, il sait que s'il veut rester professionnel, il va devoir faire des sacrifices. « Même si je vais perdre beaucoup, l'avantage c'est que maintenant, c'est moi qui gère, je suis un sous-traitant du club, désormais la seule chose dont je rendrais compte, c'est le nombre de buts arrêtés et le nombre de buts encaissés. Et de toute façon le président nous a fait comprendre que si on n’était pas d'accord avec son idée, on pouvait demander à être placé sur la liste des transferts. Vu mon niveau, je pense que si je joue à ce jeu-là, je gagnerais encore moins que 30 000 euros par an ! Et puis, à priori, on n’aura pas à payer nos taxes. Le club aurait décidé de nous les offrir gracieusement ! Ça, c'est cool ! »


Louis Nicollin ne s'arrête pas là puisque cette idée lui en a donné d'autres. Effectivement le vide juridique existant dans la législation footballistique actuelle ne peut l'empêcher de pratiquer la sous-traitance de joueur par le biais du statut auto-entrepreneur. Mais ce n'est pas tout, Loulou Nicollin étudierait déjà la possibilité d'engager temporairement des joueurs intérimaires avec des missions de courte durée, voir même des stagiaires qui ne lui couterait rien. « Les clubs ont de plus en plus de mal à gérer le calendrier avec les coupes, le championnat, voire même l'Europe pour certains. Avec des intérimaires ou des stagiaires, on pourrait faire tourner un peu les effectifs sans trop prendre de risque. J'en ai d'ailleurs parlé avec Willy Sagnol qui connait pas mal le marché étranger, notamment celui africain. Il m'a assuré qu'on pourrait obtenir un accord avec de jeunes talents venus d'Afrique qui pourraient travailler comme intérimaire par exemple. On leur fournirait un certificat de travail pour qu'ils puissent rester en France, et, grâce à nous, ils pourront, soit se montrer aux yeux des autres clubs, soit vivre convenablement. En plus, on a un foyer et tout, on pourra s'en occuper ! Ah ! Je suis bon non ? On va m'appeler Soeur Loulou bientôt ! (rires) »

Dans une dernière gesticulation, il nous admet à voix basse, que sur les conseils de son vieil ami Guy Roux, il allait réfléchir à faire du covoiturage pour les déplacements extérieurs de son équipe. Décidément, l'économie n'est pas au beau fixe du côté de Montpellier. Attention tout de même de ne pas finir en Ligue 2 à force de vouloir trop épargner...

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 11780 fois

Dans le même theme

Inter Milan : à force de jouer à Call of Duty, Andreolli vise son coach Mancini en pleine tête

France - Brésil : Deschamps prévoit de mettre son maillot du Mondial 98 sous son costume

EA Sports reproche à Lionel Messi de marquer des buts qui déforment la réalité

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour