Vous êtes ici : Accueil

Publié le 28 Août 2014 à 18:53

Lacazette et Mandanda refusent la sélection en équipe de France !

Nous venons de l'apprendre il y a quelques minutes par téléphone, Alexandre Lacazette et Steve Mandanda ont décidé de refuser la sélection pour les rencontres contre l'Espagne et la Serbie. La raison ? Un tournoi de babyfoot qu'aurait organisé Guy Stephan pendant le Mondial. Explications...

Ce jeudi, Didier Deschamps a dévoilé, au siège de la FFF, la liste des 23 joueurs retenus pour disputer les rencontres contre l’Espagne et la Serbie. Pas de surprise. Le sélectionneur a fait confiance aux mondialistes qui se sont montrés dignes du maillot frappé du coq au Brésil. Steve Mandanda, de retour de blessure, malgré une nouvelle alerte à Guingamp le week-end dernier, récupère sa place de n°2 derrière Hugo Lloris. Alexandre Lacazette, lui, récupère le fauteuil laissé vacant notamment par la cheville d’Olivier Giroud qui contraint le play-boy d’Arsenal à poursuivre sa saison sur PlayStation pour le moment.

 

Une sélection qui passe mal pour les deux joueurs

 

Bien qu’heureux d'avoir été sélectionnés, Alexandre Lacazette et Steve Mandanda après une après-midi de réflexion ont décidé de refuser l'appel de leur sélectionneur. La faute à Guy Stephan qui avait initié un tournoi de babyfoot dès le début de la préparation du Mondial en mai dernier. Les règles étaient simples, chaque joueur, au fil des matchs, marquait un nombre de points certain. Ce nombre de points devant servir ensuite à l’attribution de tâches plus ou moins ingrates. Les bons derniers devaient ainsi servir leurs coéquipiers à table ou leur raconter une histoire avant de s’endormir. Les meilleurs pouvaient, au contraire, prendre une seconde ration de cheese-cake et se moucher dans les maillots des plus mauvais pendant l’entraînement.

 

Joints par téléphone, les deux intéressés sont donc revenus sur cette compétition de babyfoot « J'ai trop de retard dans la compétition vu que je n'étais pas présent au Mondial à cause de ma blessure. Je ne veux pas, en plus d'être numéro 2, être constamment la Counchita du groupe », déclarait le gardien de l'Olympique de Marseille visiblement agacé. Même son de cloche pour l'attaquant lyonnais « Je sais que je dois cette sélection à la blessure d’Olivier Giroud. C’est une vraie reconnaissance pour moi  et un honneur d'être sélectionné, mais je ne peux pas accepter cette sélection. L’humiliation a ses limites. »

 

Alexandre Lacazette était d'ailleurs bien parti dans cette compétition, avant d’être évincé après France-Jamaïque. « Lorsque j’ai compris que plus aucun joueur n’allait se blesser, que j’allais rentrer à Lyon pendant que les autres allaient continuer la partie au Brésil, j’étais vraiment très déçu. Aujourd’hui, j’ai trop de points de retard. Moussa Sissoko m’a raconté la corvée de chiottes et j’ai assez de tâches ménagères comme ça à Tola Vologe. »

 

Guy Stephan va devoir trouver une solution

 

L'adjoint de Didier Deschamps l'a mauvaise que cette compétition soit dévoilée dans la presse puisqu'il n'en avait pas encore parlé à son sélectionneur. Et cet imbroglio ne trouvera à priori pas de suite favorable. En effet, Jean-Pascal Bigneau, responsable du tournoi, est formel « nous ne voulons pas, nous ne pouvons pas remettre les compteurs à zéro. Certes, les mondialistes partent avec une longueur d’avance, mais nous souhaitons par ce processus, motiver les joueurs à donner le meilleur d’eux-mêmes dans leur club pour rejoindre le plus rapidement possible l’équipe de France. Grâce à l'idée de Guy, on a retrouvé une âme en équipe de France avec de joueurs qui mouillent le maillot et se battent pour leur nation. »

 

L’entourage de Steve Mandanda n’exclut pas de faire appel devant le tribunal administratif du Sport voire la Cour d’appel si leurs revendications n’étaient pas actées. « Selon l’alinéa 4 de l’article 4.2 du règlement des équipes nationales, nous devrions obtenir la moyenne des points de l’ensemble des joueurs pour ne pas être cantonnés à la lanterne rouge. »

 

De son côté Guy Stéphan a prévu de l'annoncer à Didier Deschamps et a déjà une idée derrière la tête pour faire changer d'avis Alexandre Lacazette et Steve Mandanda. Selon nos informations, il pourrait distribuer les points des joueurs présents au Mondial, mais non sélectionnés cette fois-ci (Mickaël Landreau et Olivier Giroud, NDLR). Une idée qui, espérons-le, sera acceptée par les deux intéressés. Un jeu pourtant original et intéressant, mais qui amène un nouveau problème que la FFF devra gérer avant l’Euro 2016.

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 13960 fois

Dans le même theme

Le chaleureux message de Vladimir Poutine après le succès de Guingamp face à Kiev

Tirage LdC : Ludogorets Razgrad fait trembler Cristiano Ronaldo !

Récompense : Frédéric Thiriez s’étonne de ne pas être la tête à claques préférée des Français

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour