Vous êtes ici : Accueil

Publié le 08 Octobre 2014 à 12:52

Le Montpellier HSC pourrait devenir un club de water-polo pour une durée indéterminée

Ces derniers jours se sont abattues sur la région héraultaise des pluies diluviennes. Les dégâts matériels sont nombreux, comme en témoigne l’état du stade de la Mosson, impraticable pour le football jusqu’en décembre. Loulou Nicollin a eu l’idée de faire fructifier ce coup du sort pour reconvertir son club dans le water-polo...

Le sport professionnel a déjà connu son lot de retournement de situation. Si le fait que Martin Fourcade double la pratique du biathlon par les épreuves de ski de fond, le souhait d’Usaïn Bolt de passer des crampons d’athlète à ceux de footballeur serait un changement plus radical. Encore plus fort, les dirigeants du MHSC, largement touché par les intempéries de ces derniers jours, souhaiteraient diversifier leur activité. « Je vous l’ai déjà dit, le stade de la Mosson ne peut plus accueillir de rencontres de football jusqu’en décembre », affirme le très emblématique Loulou Nicollin. « J’ai donc décidé de rejoindre et d’accueillir le Montpellier water-polo pour disputer des matchs de haut niveau. Le MHSC est à l’origine un club omnisport et je souhaite revenir vers ses valeurs de diversification des disciplines. Nous déciderons le moment venu si nous gardons la section football ou non, suivant comment évolue ce foutu réchauffement climatique. Pour les joueurs, depuis les pertes de Cabella et de Stambouli, nous avons des hommes plus à l’aise avec leurs bras qu’avec leurs pieds. Je pense même à rappeler Spahic qui sera, j’en suis certain, dans son élément. » Du côté de l’entraîneur, on a décidé bon gré mal gré d’accepter ce coup du sort. Avec sa gouaille légendaire et son accent chantant dans sa voix rauque, Roland Courbis nous a livré son analyse. « Si tu me dis que je dois jouer dans l’eau, alors je joue dans l’eau. Mais si tu me dis que je ne dois pas jouer dans l’eau, je ne jouerai pas dans l’eau. Après, si les joueurs sont prêts, je serai prêt. Si les joueurs ne sont pas prêts, à moi de les maintenir dans le bain de la compétition. »

 

Le Stade de la Mosson rebaptisé ?

 

Pour l’occasion, plusieurs observateurs du sport ont proposé de rebaptiser le Stade de la Mosson en Stade de la Mousson, en référence à la saison des pluies en Asie. Si la métaphore est autant météorologique que sportive, on peut s’attendre à une collection de titres du côté de Montpellier. En effet, si les équipes locales de rugby, de handball et de foot cartonnent dans l’élite de leur sport, le Montpellier WP n’a rien à leur envier. Fondé en 1998, le club est tout simplement le champion de France en titre. Dans un championnat où les meilleures équipes sont Marseille, Nice et Montpellier, l’apport du MHSC pourrait permettre de remporter une nouvelle fois la timbale. Comme le souligne Loulou Nicollin, « l’idée est d’apporter notre savoir-faire dans les grands évènements. La piscine olympique Antigone où évolue actuellement le Montpellier WP ne permet que d’accueillir 2 000 personnes. Étant donné la grandeur d’un terrain de football, nous pourrions envisager de faire disputer la rencontre de water-polo sur une moitié de terrain pendant que l’autre côté sera occupé par une démonstration aquatique de dauphins et autres cétacés, ou encore d'un spectacle de danse de notre équipe féminine. Cette diversification permettrait aux familles entières de venir au stade, chacun y trouvant son compte. » Cette décision, en cours de validation par la Fédération française de natation constituerait un nouveau casse-tête pour la LFP obligée de repenser une Ligue 1 à 19. De son côté, Loulou Nicollin espère de tout cœur que son projet ne tombera pas à l’eau.

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 8232 fois

Dans le même theme

Saïd Ennjimi : « Le pire c'est que l'OM a pu me donner que les maillots de Dja Djédjé et Samba »

Avec son poirier, Ibrahima Touré voulait inventer un geste plus fort que Zlatan Ibrahimovic

John Terry : « Mourinho peut compter sur moi s'il a besoin que j'aide sa fille à mieux connaitre le club »

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour