Vous êtes ici : Accueil

Publié le 21 Septembre 2015 à 11:37

Les supporters de l'OM critiquent les bouteilles Heineken qui ne se cassent pas assez facilement

L'Olympico entre l'OM et l'OL a été marqué par l'interruption du jeu pendant vingt-trois minutes à cause d'une multiplication de jets de projectiles, avec notamment des bouteilles en verres Heineken lancées par les supporters marseillais qui avaient réservé un bel accueil à Lyon et notamment Valbuena. Mais, pour les supporters phocéens, la fête aurait pu être encore plus folle si les bouteilles Heineken étaient moins solides...

Tags : OM, Marseille, Valbuena, lyon, ol, Heineken, Biere, Football

Auteur : Maxime Dupuis

Le match entre l'Olympique de Marseille et l'Olympique Lyonnais fut très chaud. Outre le résultat 1-1, l'Olympico a été marqué par l'accueil chaleureux du stade Vélodrome pour l'OL et surtout Mathieu Valbuena. Tellement chaleureux que le match a été arrêté pendant vingt-trois minutes par l'arbitre de la rencontre Ruddy Buquet après que des bouteilles de bière en verre de la marque Heineken aient atterri sur la pelouse. Un match qui a tout de même repris et qui a permis aux Marseillais d'arracher le point du match nul malgré leur infériorité numérique (Romain Alessandrini ayant été expulsé en première période suite à un tacle très appuyé sur... Valbuena).

 

La faute à Heineken pour les supporters

 

La fête avait bien commencé avec de magnifiques tifos de la part des supporters de l'OM. Mais le public en veut à Valbuena pour avoir signé dans un club rival, et a tout tenté pour le déstabiliser avec des sifflets, mais aussi des jets de projectiles. Un supporter phocéen, resté dans l'anonymat, est d'ailleurs revenu pour l'Epique ce matin sur les jets de bouteilles Heineken. « Je peux vous dire que je fais partie des mecs qui ont jeté des bouteilles en verre ! D'ailleurs, on avait un pack de 24, et seulement 3 bouteilles sont arrivées sur la pelouse, on était dégouté ! Bref, après avoir bu rapidement le pack, on a commencé a jeté les bouteilles. On voulait attendre que Valbuena soit près de nous, mais il jouait sur l'autre partie du terrain. Du coup, on a fini par viser Lopes... c'est un Lyonnais c'est pareil ! Vous savez c'était bonne enfant, il ne faut pas voir le drame partout, une bouteille en verre ne peut pas tuer un joueur ! Enfin, on pense... en tout cas, même si on n'est pas fier d'avoir réussi à mettre que 3 bouteilles sur le terrain, on est surtout énervé, car Heineken propose des bouteilles qui ne se cassent pas assez facilement ! Je pense que la prochaine fois, on repassera chez Kronenbourg. La bière est moins bonne, mais au moins les bouteilles se cassent plus facilement ! C'est vraiment la honte de viser un joueur avec une bouteille qui ne se casse pas sur lui ! En tout cas, tout ça pour dire que Valbuena a eu chaud, et j'espère qu'il se souviendra pour toujours de son retour au Vélodrome. On veut que tout le monde sache qu'il est interdit pour un joueur de quitter l'OM pour l'OL ! »

 

Heureusement pour la sécurité des joueurs que seulement trois bouteilles sur vingt-quatre soient arrivées sur la pelouse du stade Vélodrome. Un stade qui risque le huit-clos pendant de nombreux matches, de quoi empêcher pendant un certain temps les supporters de l'OM de tenter d'envoyer des bouteilles Kronenbourg, qui se cassent à priori plus facilement...

 

Crédit photo : © L'Epique | Article lu 94496 fois

Dans le même theme

OM - Thauvin : « Le LOSC me manque et j'aimerais pouvoir rebondir là-bas avant l'Angleterre »

États-Unis : les masques de Franck Ribéry font un tabac en prévision d’Halloween

La LFP soutient le Bleuet en croyant soutenir les Bleuets et le geste de Kurzawa

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour