Vous êtes ici : Accueil

Publié le 26 Octobre 2014 à 13:28

Marcelo Bielsa n'apprécie pas que sa marionnette des Guignols de l'Info soit fistée

Alors que ce devrait être pris comme une forme de reconnaissance, Marcelo Bielsa, entraîneur de l'OM depuis cet été, est furieux et n'accepte pas d'avoir tout un bras dans son intimité dans le but d'animer sa marionnette des Guignols de l'Info. Explications...

Que son adaptation à la culture française semble être difficile pour Marcelo Bielsa. Lui qui pensait se la couler douce face à la mer, avec une vue saisissante sur les calanques, a du mal à trouver son bonheur dans le pays des droits de l'homme et de la liberté d'expression. La cause de son chagrin? Sa marionnette dans Les Guignols de l'Info. Il est persuadé qu'on ne peut pas rire de tout, lui qui a encore quelques séquelles de la dictature de Jorge Videla. « J'ai une certaine ouverture d'esprit, mais il y a une limite à ne pas franchir. Mettre toute une main, voir tout un bras, dans mon intimité pour faire rire la France, c'est quelque chose que je ne peux pas accepter et que je refuse de comprendre », nous a-t-il confié avec une larme au coin de l'œil, comme s'il s'était lui-même assis sur la main du marionnettiste.

 

Elevé dans cette Amérique du Sud aux valeurs traditionnelles et conservatrices, Marcelo Bielsa est resté très puritain. Celui qui est pourtant mondialement connu comme El Loco est persuadé que le fou n'est pas forcément celui auquel on pense. L'Argentin de 59 ans, qui a bien compris que Marseille était peuplée de fadas, juge avec un regard acerbe la culture de son nouveau pays, lui qui a déjà eu l'occasion de poser ses valises au Mexique, au Chili et en Espagne par le passé. « En France, vous avez une mentalité bizarre, elle n'est pas saine du tout. On dit que je suis fou, mais je pense que vous êtes plus barges que moi », beugle le nouvel entraîneur de l'Olympique de Marseille en brandissant un article de presse sur le mariage pour tous pour appuyer ses propos.

 

Chez Canal+, les bras leur en tombent en apprenant la réaction de l'entraîneur qui aime tant s'asseoir sur une glacière pour regarder un match de football. Mais en tant que co-diffuseur officiel de la Ligue 1, il semblerait que la chaîne soit prête à mettre un peu d'eau dans son vin pour ne pas heurter la sensibilité de l'actuel leader du Championnat de France. « Si Marcelo ne veut pas que nous mettions une main dans son popotin pour faire vivre sa marionnette, nous respecterons son choix, tout en restant fidèle à l'esprit Canal... », a expliqué Yves Le Rolland, l'un des producteurs du programme satirique, sur le blog de Jean-Marc Morandini. Du côté de Boulogne-Billancourt, l'état-major de la chaîne cryptée prend ce problème très au sérieux et étudierait la possibilité de confier l'animation de la marionnette à Sébastien Thoen, nouveau présentateur du Journal du Hard. Affaire à suivre...

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 11680 fois

Dans le même theme

OM : Labrune agressé alors qu'il faisait le chauffeur Uber Pop pour tenter de remplir les caisses du club

Abou Diaby : « Retrouver la compétition m'éloigne de mon titre de meilleur blessé français... »

PSG : la nouvelle boulette de Thiago Motta...

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour