Vous êtes ici : Accueil

Publié le 12 Août 2015 à 13:19

OM : Vincent Labrune se venge et bloque Marcelo Bielsa à Buenos Aires en annulant son chauffeur

Si le départ de Marcelo Bielsa a été savamment orchestré, son retour en Argentine l'était beaucoup moins. Après avoir remis sa lettre de démission, El Loco est retourné à Buenos Aires. Mais une fois sur place, il a dû attendre trente minutes avant qu'un chauffeur ne vienne le chercher pour l'emmener à Rosario. Un chauffeur qui avait été annulé par Vincent Labrune en personne. Explications...

Tags : Labrune, OM, Marseille, Bielsa, Mercato, Chauffeur, Buenos, Football

Auteur : Belaro

Vincent Labrune, qui a reçu l’Épique en début de semaine dans sa villa perchée sur les hauteurs de la Canebière, n'a toujours pas digéré le départ précipité de son désormais ex-entraîneur argentin. Le président de l'OM, qui a depuis essuyé le refus de Jürgen Klopp pour reprendre sa succession, a de nouveau accepté de réagir par téléphone à cet épisode.

 

« Oui, j'ai entendu ce qui lui était arrivé à Buenos Aires. C'est triste pour lui (rires). Surtout qu'il pleuvait à son arrivée. Comme quoi, il y a quand même une justice dans ce monde de crapules. À Marseille, il n'avait pas à utiliser souvent son téléphone, un chauffeur privé venait le prendre pour l'emmener où il souhaitait. Or maintenant qu'il a quitté le navire, il est seul au monde. Les joueurs m'avaient dit à l'entraînement qu'il avait beaucoup de mal à se servir de son Smartphone, même pour regarder l'heure. C'est pour cette raison que l'on a recruté Lucas Ocampos. Comme c'est un compatriote plutôt connecté, il était surtout là pour l'aider à téléphoner, envoyer des SMS, etc. »

Marcelo Bielsa trahit par son téléphone ?


Vincent Labrune affirme même qu'il avait des doutes depuis longtemps pour Marcelo Bielsa. « C'est d'ailleurs en recevant un message fin juin que j'ai commencé à douter de ses intentions de prolonger l'aventure avec l'OM. Dans un SMS qui était destiné à un de ses amis (Vincente Labrouni), j'ai pu lire qu'il avait même l'intention de ne pas faire l'intégralité de la saison avec nous. À l'époque, il m'avait immédiatement appelé d'un fixe en prétextant qu'il avait perdu son téléphone et que quelqu'un avait dû l'utiliser pour le nuire. Je l'avais cru à l'époque, j'avais tort malheureusement... »

Vincent Labrune a ensuite fini par craquer et s'est dénoncé. « Bon, de toute façon c'est fait maintenant. Je peux donc vous avouer que c'est grâce à moi si le chauffeur de Marcelo Bielsa n'est pas venu le chercher à Buenos Aires. Marcelo est parti avec son téléphone portable et sa carte bancaire du boulot. Il s'est excusé par fax en m'annonçant qu'il me renverrait tous ses objets appartenant au club dans les prochains jours. Sauf que j'ai accès à ses relevés bancaires et téléphoniques et j'ai vu qu'il utilisait encore l'argent du club ! Vous savez, à l'OM il n'y a pas de petites économies, et vu que Bielsa était assez gourmand, je devais suivre ses faits et gestes. J'ai ainsi pu avoir accès à l'heure de son vol, et à la réservation de son chauffeur. J'ai donc appelé son chauffeur avant qu'il n'arrive à Buenos Aires. Enfin c'est plutôt l'ancien traducteur du club qui s'est fait passer pour El Loco pour lui dire qu'il n'avait pas besoin de venir le chercher. On connaît la suite. Je suis content de ma petite vengeance ! En plus, d'après certaines personnes, il aurait attrapé froid en attendant son taxi sous la pluie et serait cloué au lit à l'heure actuelle (rires) ! Bien fait pour lui j'ai envie de dire, même si cela peut paraitre puéril de ma part ça fait du bien ! Vous savez, je n'ai toujours pas digéré son départ, mais je suis focalisé sur autre chose à présent. Sa succession par exemple afin de rassurer tout le peuple marseillais. »

 

Vincent Labrune est donc à l'origine du retard du chauffeur de Marcelo Bielsa à Buenos Aires. À défaut d'avoir pu garder son entraîneur, le président de l'OM a pu s'amuser une dernière fois avec lui...

 

Revivez le moment où Marcelo Bielsa contacte le chauffeur qui devait venir le chercher à l'aéroport :

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 42560 fois

Dans le même theme

Bastia : les joueurs portaient un maillot floqué Thiago Motta pour fêter le retour de Brandao

Ne pouvant pas s'offrir Messi au PSG, Nasser Al-Khelaïfi avoue avoir volé ses empreintes au Gabon

La LFP soutient le Bleuet en croyant soutenir les Bleuets et le geste de Kurzawa

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour