Vous êtes ici : Accueil

Publié le 21 Février 2015 à 14:42

Privée de place assise dans le métro, une septuagénaire porte plainte contre Chelsea et Paris

N'ayant pas eu de place assise dans le métro parisien mardi soir dernier avant le match de Ligue des Champions, une septuagénaire a décidé elle aussi de mener une action en justice contre la RATP, le PSG et Chelsea. Un nouveau scandale éclate. Explications…

Tags : PSG, LdC, Supporter, Chelsea, Racisme, Metro, Football

Auteur : Guillaume Blanc

Monique Franoux* a 72 ans. Elle habite dans le quartier d'Exelmans depuis 1972 et n'a jamais vu autant d'incivilités ce soir du 17 février 2015. C'était un mardi et il faisait un peu froid dehors. Alors qu'elle rentrait du Bon Marché où elle a pu trouver un gilet pour Kiki, son petit chat qui n’a pas de poil, Monique se retrouve aux heures de pointe à la station Trocadéro (ligne 9, en direction du pont de Sèvres) en plein milieu d'adolescents attardés lançant des chants en anglais rythmés par un traditionnel "fuck" pour égayer les paroles. Monique qui, bien qu'elle habite dans les beaux quartiers de la capitale, n'a pas l'aisance intellectuelle pour comprendre le charme de ces chants et, pour tout vous dire, cela ne l'empêchera pas de dormir pour autant (car seul l'imbécile est heureux). Mais, la pauvre Monique, la seule préoccupation qu'elle a dans sa vie, c'est de rentrer dans son 5-pièces avant 18h30 histoire de regarder Julien Lepers sur France 3. Il est beau, Julien Lepers, il a des airs de Michael Keaton dans Batman (le vrai, pas celui qui a une voix d’un homme qui a fumé quotidiennement deux cartouches de Marlboro pendant vingt ans). Alors qu'importe s'il y a du monde sur le quai : Monique a une canne et le privilège de l'âge. Qu'importe si le wagon est blindé : Monique sait que les Anglais sont de véritables gentlemen et vont bien se pousser pour la laisser entrer. Jusque-là, on peut dire que Monique ne s'en sort pas trop mal. Toi, tu sais qu'avec ton gros sac Eastpak, on t'aurait demandé d'attendre le prochain train et d'aller te faire "enclumer" si tu n'étais pas content. D'ailleurs, on le sait, tu n'es pas content. Alors, si tu as un gros sac Eastpak et une peau chocolatée, autant te dire que tu n’es pas prêt de monter dans un wagon en compagnie de ces supporters…

 

Monique non-plus n'est pas contente. Elle sait que sa carte pour personnes âgées donne droit à certains avantages. Son mari, Charles-Hubert, est mort en 1996 et a laissé derrière lui quelques privilèges pour que sa femme puisse profiter de ses vieux jours jusqu'à sa mort. « J'aurais tant aimé m'asseoir sur la place du cœur, mais il y avait des hurluberlus un peu roux qui buvaient de la bière qui m'ont suggéré de déguerpir », nous raconte Monique, en profitant d'une camomille à l'intérieur du Murat, qui espère que son histoire pourra autant émouvoir la France et l'Angleterre que l'anecdote racontée par un homme de couleur, car pour elle c’est tout aussi important.

 

Monique est tout simplement outrée par cette France de 2015. Elle trouve le millésime à vomir depuis Charlie Hebdo. Elle regrette cette France du général. Elle n'en revient pas qu'un garçon à la casquette à l'envers lui ait recommandé une relation sexuelle alors qu'elle voulait juste asseoir son popotin sur une banquette RATP, idéalement dans le sens de la marche. « Il y en a carrément un qui m'a traité de femme tarifée et qui m'a proposé un rapport anal en tendant son majeur au ciel », s'indigne la septuagénaire.

 

Cette scène dans les transports en commun parisiens, il s'en passe des dizaines chaque jour. Monique comme Souleymane n'ont rien découvert d'extraordinaire un mardi 17 février dans l'Ouest parisien. Des incivilités, du racisme, du sexisme et de la misogynie, des milliers de Parisiens le vivent matins et soirs sans que cela n'émeuve le reste de la communauté. On peut reprocher au football toute la misère du monde. Mais en quoi Roman Abramovitch et Nasser Al-Khelaïfi seraient responsables de toute la misère du monde ? Depuis quand des incidents survenus sur la voie publique ou dans un réseau ferré géré par l'Etat devraient concerner Chelsea ou le PSG ? Le football a bon dos quand il s'agit de lever de la caillasse pour s'en mettre plein les fouilles... « J'en veux aux dirigeants du PSG et de Chelsea : ils n'ont pas su éduquer leurs supporters dans le respect des personnes âgées », bougonne Mamie Monique, qui ne serait pas contre l'idée de prendre un chèque du Qatar...

 

*Le prénom et le nom ont été modifiés : ça prend du temps de raconter une histoire dont le personnage central se nomme Eugénie-Charline De Demandolx De La Ferranderie D'Aseneuve.

 

 

Crédit photo : © L'Epique | Article lu 13124 fois

Dans le même theme

Carnet : tragique décès du barbier d'Alessandrini et Ribéry

Arda Turan : « J'en avais marre qu'on me file des chaussures de foot Made in China »

Montpellier : Louis Nicollin accepte le Paquito en pensant se faire offrir un simple jus d’orange

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour