Vous êtes ici : Accueil

Publié le 14 Janvier 2015 à 11:32

PSG : au cas où, Laurent Blanc met déjà en ligne son CV sur Monster.fr

Depuis le début de la saison, tout le monde annonce que les jours de Laurent Blanc au PSG sont comptés. L’entraîneur se tient prêt à quitter son poste à tout instant. La preuve avec la mise en ligne de son CV sur internet...

Tags : entraineur, PSG, Paris, blanc, Laurent, CV, Monster, Football

Auteur : Guillaume Blanc

Quand on est entraîneur au Paris Saint-Germain, on sait qu’on est confortablement installé sur un siège éjectable. Interrogé à ce sujet pour la 652e fois depuis le début de la saison, Laurent Blanc a reconnu se sentir sous pression et est persuadé qu’il finira bien par se faire virer avant la fin de l’année, qu’importe si le PSG est allé battre Saint-Etienne hier soir en Coupe de la Ligue (0-1). Inévitablement, comme tout salarié menacé, le Cévenol en a profité pour coucher ses compétences sur une feuille A4, au cas où un recruteur le démarcherait. « Ce serait irresponsable de ma part de ne pas avoir pris dix minutes pour mettre mon CV à jour. Je ne suis pas dupe, je sais que je me fais virer en 2015 », a reconnu l’entraîneur à la touillette dans les travées de Geoffroy-Guichard après la rencontre. D’ailleurs, il nous a confié avoir ouvert un compte sur de nombreux job-boards tels que Monster.fr, Cadremploi.fr et Emploisenfrance.fr histoire de maximiser ses chances pour ne pas faire escale dans un Pôle Emploi d’Ile-de-France.

 

Si Laurent Blanc souhaite rester le plus longtemps possible du côté de la Porte de Saint-Cloud, il ne serait pas contre l’idée de tenter l’aventure à l’étranger, lui qui a déjà remporté la Ligue 1 avec les Girondins de Bordeaux et le Paris Saint-Germain. Idéalement, s’il venait à quitter la France, il se verrait bien du côté du Camp Nou car il sait que parmi ses anciens clubs, seul Luis Enrique est le plus menacé. « Les jours de Luis Enrique sont eux aussi comptés en Espagne. Ce serait pas mal s'il pouvait se faire lourder deux ou trois jours avant moi... », remarque Laurent Blanc, qui a porté les couleurs catalanes durant une saison (1996-1997). Néanmoins, si Naples, l’Inter Milan ou Manchester United envisageaient de l’approcher, il ne leur fermerait pas la porte.

 

Quoi qu’il en soit, Laurent Blanc sait qu’il est encore sous contrat au Parc des Princes et ne veut surtout pas que sa situation puisse porter préjudice à sa direction. Il a bien conscience que s’il est toujours en poste actuellement, c’est uniquement parce que les entraîneurs de classe mondiale, comme Josep Guardiola, José Mourinho ou Arsène Wenger, ne sont toujours pas sur le marché. « Je pense que Nasser Al-Khelaïfi aura plus de mal à me trouver un successeur de classe mondiale que moi à trouver un nouvel employeur », a malgré tout relativisé l’ancien sélectionneur de l’équipe de France, juste avant de prendre l’avion pour regagner la capitale.

 

CV Laurent Blanc Monster PSG

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 16032 fois

Dans le même theme

Une salade à l’origine des incidents lors du match Nice-Bastia

Chelsea : l'homme repoussé dans le métro était Kurt Zouma qui voulait profiter de l'ambiance

PSG : les supporters pourront descendre sur la pelouse pour exprimer leur mécontentement

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour