Vous êtes ici : Accueil

Publié le 18 Décembre 2014 à 09:49

Retraite : Abidal veut juste toucher la recette de France-Brésil comme cadeau d'adieu

Au tour d'Eric Abidal de confirmer au monde entier qu’il met un terme à sa carrière sportive. Contrairement à Thierry Henry, il n’espère pas un dernier tour d’honneur avec le maillot de l’équipe de France sur les épaules. Il aimerait juste toucher la recette de France-Brésil au Stade de France.

Tags : France, Henry, FFF, Abidal, Retraite, Football

Auteur : Guillaume Blanc

Après quatorze saisons au plus haut niveau à porter les couleurs du FC Barcelone, du LOSC, de l’Olympique Lyonnais, de l’Olympiakos et de l’AS Monaco, Eric Abidal va officiellement annoncer son intention de raccrocher les crampons. À 35 ans, avec un palmarès pas trop crade pour un joueur de son talent, il estime avoir ramassé suffisamment de billets pour vivre heureux jusqu’à la fin de ses jours et permettre aux six prochaines générations de mini-lui d’en faire de même. Cependant, il ne serait pas contre l’idée de faire un dernier tour de Stade de France afin de faire tourner la cagnotte de la mariée une dernière fois, uniquement par précaution. « Pour tout ce que j’ai apporté aux Bleus, j’espère que la Fédération Française de Football et monsieur Didier Deschamps sauront se montrer reconnaissants en me remettant la recette de France-Brésil en guise de remerciements », a déclaré l’ancien défenseur de l’équipe de France en exclusivité devant la caméra de L’Epique 21 hier soir.

 

Si les footballeurs renvoient souvent l’image de mercenaires, Eric Abidal ne s’en cache pas même s’il ne se considère pas plus cupide qu’un autre. Il estime que sa revendication est parfaitement humaine et légitime : dans de nombreuses entreprises en France, il est fréquent d’organiser un pot de départ en l’honneur du retraité et de glisser de nombreux chèques-cadeaux dans une enveloppe kraft, échappant par la même occasion à l’administration fiscale. Le Martiniquais a encore quelques projets à financer et compte sur ces revenus pour réaliser une dernière fois ses rêves.

 

Interrogé concernant le retour d’Eric Abidal au Stade de France à l’occasion de France-Brésil, Didier Deschamps, en bon communiquant, a reconnu que ce serait toujours un plaisir pour lui de revoir un homme qu’il apprécie, mais n’est pas spécialement emballé par le joueur. Le sélectionneur des Bleus préfère largement lâcher la recette du match à Eric Abidal, assurant que c’est le prix à payer pour mettre fin à ce calvaire. « Effectivement, ce serait plus judicieux de lui filer un dernier billet pour ne plus voir jouer Abi , sans lui porter offense bien sûr », a lâché Didier Deschamps lorsque nous lui avons demandé son avis sur la très probable retraite d’Eric Abidal.

 

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 11408 fois

Dans le même theme

Grand prince, Nasser offre des roses à Margarita pour lancer le Clasico PSG-OM

Black M et Patrick Kluivert seraient en réalité une seule et même personne

L'égocentrisme de Mélanie Laurent inspiré des phrases de Zlatan Ibrahimovic

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour