Vous êtes ici : Accueil

Publié le 23 Avril 2015 à 14:34

Samuel Eto'o clashe Booba pour Matuidi et annonce une future reconversion dans le rap

Présent au Camp Nou pour assister au quart de finale retour de Ligue des Champions entre le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain, Samuel Eto'o a accepté de donner son avis aux médias français à l'issue de la rencontre. Mais le Camerounais a surpris tout son monde en s'en prenant à Booba pour défendre son ami Blaise Matuidi tout en annonçant une future reconversion dans le rap...

Tags : PSG, Paris, Rap, Samuel, Etoo, Matuidi, Booba, Football

Auteur : Julien Penna

On savait que Samuel Eto'o n'avait pas sa langue dans sa poche, mais ce qui s'est passé après Barça-PSG (2-0) était pour le moins inattendu. Après avoir tranquillement évoqué la qualification facile de ses anciens coéquipiers blaugrana, l'actuel attaquant de la Sampdoria de Gênes s'est emparé du micro le plus proche de lui pour déclarer énervé : « Booba ferait mieux de fermer sa grande gueule ! » Incompréhension chez les journalistes. Le Camerounais fait en fait référence à une punchline du rappeur de Boulogne-Billancourt à l'encontre de Blaise Matuidi qu'il n'a guère apprécié.

« Quelle marque de merde porte Matuidi ? » Tout est donc parti de cette question posée en forme de tacle par Booba dans son titre "Bellucci", morceau extrait de son septième album solo D.U.C. La raison de cette pique ? Une photo publiée sur les réseaux sociaux où l'on voit le milieu de terrain du PSG vêtu d'une casquette et d'un T-shirt siglés Distinct, la marque créée par Rohff. Pour vous situer, R.O.H.2.F., c'est l'ennemi public numéro un de B2O dans le rap game, son rival de toujours. Si vous voulez, c'est l'équivalent de l'OM pour le PSG ou du Real pour le Barça. Mais c'est aussi et surtout un grand ami de Samuel Eto'o. Ce dernier avait même payé la caution du rappeur du 9.4 pour le libérer de prison en 2014.

« Booba est inculte, Matuidi inattaquable »

Déjà échaudé par le titre "A.C. Milan" sorti en 2013, Eto'o, ancien Interiste, n'a pu s'empêcher de réagir : « Booba est un inculte ! Il n'a aucune connaissance du football, tactiquement il est zéro ! Et comment peut-il s'en prendre à Matuidi ? Blaise est inattaquable, il donne toujours tout pour son maillot. S'il y a bien un joueur irréprochable, c'est lui. » L'ancien buteur de Majorque fait ici écho aux velléités beaucoup trop offensives du « Duc de Boulbi » dévoilées dans ses textesOn peut notamment entendre « Que des numéros 10 dans ma team » dans le morceau "N°10" ou plus récemment « Dans mon équipe personne ne joue en défense » dans le titre "Billets Violets".

Il est vrai que l'assise défensive ne semble pas être la priorité de l’actuel numéro 1 des ventes d'albums en France et qu'avec tel dispositif, il court au devant de grandes déconvenues. Et en parlant de déconvenues, que Booba se méfie, car un attaquant de classe mondiale est prêt à en démordre sur le terrain lyrical. « Ces dernières semaines, j'ai longuement réfléchi à la suite à donner à ma vie après ma carrière de footballeur, et je songe sérieusement à me lancer dans le rap », a ainsi confié Eto'o. 

Rohff et Pinto comme mentors

Pour se lancer dans sa nouvelle vie artistique, le Camerounais pourra compter sur les conseils avisés de deux membres de son entourage à savoir bien entendu Rohff, mais aussi Pinto, l'ancien portier remplaçant du Barça. « Il apportera une touche latino sur mon premier album », prévoit déjà le néo-chanteur. Très impliqué dans son nouveau projet, le futur ex-footballeur a déjà commencé à écrire sur son premier morceau. En exclusivité pour L’Épique, voici un extrait :

« Le Lion est sorti de sa cage, il va sortir les griffes,

Attention mon petit ourson, tu vas te prendre quelques gifles,

Tu fais trop de gonflette, mais t'es qu'un gros dégonflé

Moi je frappe dans la gonfle, j'remporte tous les trophées » 

La machine à buts se convertira-t-elle en machine à tubes ? Le goleador a-t-il un avenir en tant que rappeur ou deviendra-t-il le nouveau Tony Parker ? Passé à côté du Ballon d'Or, Samuel Eto'o ne rêve en tout cas aujourd'hui que de Disques d'Or.

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 97212 fois

Dans le même theme

La LFP inflige une autre amende à l'ASM qui ferait jouer un vétéran grisonnant du nom de Toulalan

Les joueurs du LOSC, victimes de leur coach, se voient remporter la Ligue Europa cette saison

Dortmund : la course folle de Jurgen Klopp sera reprise dans une publicité Pedigree Pal

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour