Vous êtes ici : Accueil

Publié le 26 Juin 2015 à 15:43

Andy Murray veut porter un kilt à Wimbledon pour contrer le short à carreaux de Wawrinka !

Trois semaines après la victoire du Suisse Stanislas Wawrinka, et son super short à carreaux porte-bonheur, Andy Murray compte casser la tradition Britannique, du tout blanc sur le gazon de Wimbledon, en tentant lui aussi de se porter chance avec un short hors du commun, ou plutôt en kilt, lui qui est Écossais et fidèle à ses traditions. Explications...

Tags : Murray, Kilt, Wimbledon, Tournoi, Wawrinka, Garros, Short, Tennis

Auteur : Joshua Daguenet

God Save Andy ? Nous n'aurons la réponse que dans plusieurs jours probablement, mais en tout cas le short de Wawrinka lors des internationaux de France n'a laissé personne indifférent, et surtout pas ses rivaux. Andy Murray, vainqueur du Grand Chelem sur gazon en 2013, est persuadé que le port de carreaux va l'aider dans sa reconquête du tournoi si cher à ses yeux. « Effectivement, j'ai formulé cette requête qui paraît saugrenue, mais croyez-moi j'ai des idées derrière la tête. Wawrinka n'aurait jamais battu Djokovic avec une tenue classique. Djokovic, lui-même, n'aurait pas gagné tous ces titres sans ses talents d'imitateur et de clown. Je pense qu'il est temps de délaisser "Angry" Murray, maintenant je dois être plus divertissant et plus déconcertant pour mes adversaires, pour ainsi les déconcentrer. »

 

S'il n'est pas inquiet pour se déplacer, Andy Murray reconnaît qu'il espère que le vent ne sera pas de la partie, car il n'aura, comme le veut la tradition, rien sous son kilt. Si rien n'est décidé, les organisateurs ne semblent pas contre ce changement, et espèrent de ce fait offrir un petit avantage à leur protégé pour le tournoi. « Même si je n'ai rien sous mon kilt, et que le vent se lève, je promets à tous les spectateurs que mes parties intimes seront aussi lisses que le crâne de Fabien Barthez. N'ayez crainte, vous n'apercevrez pas de poils roux disgracieux », a promis le joueur coaché par Amélie Mauresmo.

 

Nishikori menace de jouer en kimono

 

Si la requête d'Andy Murray était acceptée, elle susciterait de nombreuses jalousies, à commencer au pays du soleil levant. Kei Nishikori, l'un des sérieux outsiders de la quinzaine à Londres, souhaiterait répondre à l'exception accordée à Murray, en venant jouer en kimono. Le joueur s'en explique : « Un proverbe japonais dit ''une femme infidèle a des remords, une femme fidèle a des regrets''. Je ne veux avoir aucun regret et tenter moi aussi le tout pour le tout. En plus, je suis sympa, je respecte les traditions de Wimbledon avec un kimono de couleur blanche. Et comme je n'ai jamais fait de judo, ma ceinture aussi sera blanche. »

 

À ce rythme, beaucoup de joueurs risquent d'avoir leurs caprices, suite à celui de l’Écossais. Mais les organisateurs souhaitant conserver une certaine autorité, beaucoup de joueurs risquent de voir leur requête terminer, à l'instar du short de Wawrinka et du kilt de Murray... sur le carreau !

 

Crédit photo : © L’Épique | Article lu 14880 fois

Dans le même theme

Rafael Nadal battu à l’entrainement par un tennisman amateur de 16 ans

Coupe Davis : la dernière journée se jouera au tennis-ballon pour satisfaire les fans du LOSC

Coupe Davis : Roger Federer en rajoute une couche sur Jo-Wilfried Tsonga

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour