Vous êtes ici : Accueil

Publié le 30 Octobre 2014 à 14:24

BNP Paribas Masters : les vannes sur Kinder Bueno interdites par Jo-Wilfried Tsonga

Tout le monde connaît et se rappelle des publicités Kinder Bueno qui ont permis à Jo-Wilfried Tsonga de nous prouver ses talents d’acteur. Or cette image lui colle à la peau, et le tennisman français a fait une drôle de réclamation aux organisateurs du tournoi parisien en interdisant les vannes sur ses pubs. Explications…

Guy Forget, directeur du BNP Paribas Masters l’a annoncé en conférence de presse avant le début du tournoi : toutes les blagues faites sur Kinder Bueno seront interdites lors des matches de Jo-Wilfried Tsonga. « J’en ai marre » nous avait confié le numéro 12 mondial, « Il ne se passe pas un match sans que l’on me chambre sur cette publicité. Beaucoup d’enfants me demandent même de leur dédicacer leur Kinder Bueno ! J’aimerais désormais tirer un trait sur ma carrière d’acteur pour me consacrer au tennis. Tout en gardant mon sponsor bien sûr... »

 

La direction du tournoi a augmenté ses effectifs d’agents de sécurité, qui ont pour ordre de sortir du stade toute personne faisant référence à la célèbre barre chocolatée. Des chiens détecteurs de vannes ont également été dressés pour l’occasion, et les distributeurs de friandises, proposant des Kinder Bueno, ont été vidés.

  

Le match du jour de Tsonga face à Nishikori s'annonce pourtant mouvementé puisque le tennisman japonais aurait prévu une petite surprise pour le joueur français : « J’ai appris pour cette interdiction, je suis dégouté, car j'adore les Kinder Bueno et je n’en ai trouvé nulle part sur le tournoi... tout ça pour les caprices d'un joueur ? Non, pour me venger je réserve une surprise à Tsonga... mes fans auront un drapeau géant représentant Jo-Wilfried tenant un Kinder Bueno (rires)... »

 

Rendez-vous donc dans quelques heures pour vivre ce moment épique !

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 24876 fois

Dans le même theme

Nicolas Almagro avoue avoir laissé jouer Cyril Hanouna à sa place dans quelques tournois

En panne d'Imodium, Federer s'excuse pour sa victoire express qui était obligatoire

Andy Murray veut créer une journée de la jupe... écossaise !

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour