Vous êtes ici : Accueil

Publié le 27 Novembre 2014 à 17:53

F1 : Jean-Eric Vergne aurait décidé de racheter l'écurie Caterham pour sauver sa carrière

Caterham connait de grosses difficultés financières et est placée en liquidation judiciaire avec l'obligation de trouver des fonds pour espérer survivre. L'écurie irlandaise a annoncé être en discussion avec un potentiel acheteur qui serait en réalité Jean-Eric Vergne. Ce rachat lui permettrait d'avoir un volant pour la saison prochaine...

Tags : F1, Vergne, Formule1, Caterham, Williams, Pilote, Auto-Moto

Auteur : Xavier Dessenoix

Comme à chaque fin de saison de Formule 1, les transferts et les rumeurs sont nombreux. Alors que la plupart des pilotes pour l'année 2015 sont connus, Jean-Eric Vergne a lui confirmé hier qu'il ne ferait plus partie de l'écurie Toro Rosso. Malgré une bonne saison avec un total de 22 points, le pilote français n'a donc pas conservé son baquet, et serait attendu chez Williams, comme troisième pilote.

 

Mais le Français n'imagine pas comme ça la suite de sa carrière, et afin de retrouver un volant pour l'année prochaine, le tricolore aurait une petite idée en tête. En effet, alors que Caterham connait de grosses difficultés financières et a été placée en liquidation judiciaire, Jean-Eric Vergne songerait à racheter l'écurie pour être sûr de pouvoir piloter en Formule 1 la saison prochaine.

 

C'est en tout cas ce qu'a laissé entendre un des responsables de l'écurie irlandaise : « Nous sommes à la recherche d'argent et de sponsors pour éviter le dépôt de bilan. Jean-Eric a fait une proposition de rachat intéressante et il a beaucoup de garanties financières. S'il veut bien conserver toute la structure en place, il n'a émis qu'un seul souhait, le départ d'un des pilotes pour récupérer son volant. Nous ne sommes pas en mesure de négocier et nous avons accepté ses demandes. »

 

Si pour le moment, le rachat de Caterham par Jean-Eric Vergne n'est pas acté, personne ne sait également quel pilote en place sera « sacrifié » et devra laisser sa place au Français. En revanche, si Vergne sera titulaire au sein de sa propre écurie, une clause du contrat de rachat permettrait au pilote remplacé de conserver une place au sein de Caterham, en tant que pilote essayeur. C'est ce que nous a confirmé Jean-Eric au téléphone : « C'est la moindre des choses. Je lui prends sa place, je ne pouvais pas le virer ! Je sais ce que c'est que de galérer pour trouver un volant... »

 

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 15684 fois

Dans le même theme

WRC : la FIA veut exclure les pilotes français pour relancer l'intérêt de la compétition

F1 : après avoir cassé l'aileron de sa Red Bull, Daniil Kvyat a dû rouler avec une roue en moins

F1 : Fernando Alonso pourrait être au volant d'une Renault la saison prochaine

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour