Vous êtes ici : Accueil

Publié le 26 Novembre 2014 à 15:43

Coupe Davis : Roger Federer en rajoute une couche sur Jo-Wilfried Tsonga

Après leur victoire 3 à 1 face à la France en finale de Coupe Davis, les suisses ont su célébrer leur exploit comme il se devait, au vu d'un Stanislas Wawrinka éméché à la langue bien pendue. Mais le véritable spectacle se passait en coulisses...

Tags : Coupe, France, Tsonga, Davis, federer, Altercation, Suisse, Tennis

Auteur : Alvin Lawson-Tychus

Dans les couloirs du stade Pierre Mauroy, les journalistes de l'Epique ont pu intercepter une conversation de Roger Federer à son compatriote « Stan » dans laquelle il se lâchait complètement sur les bleus, une bouteille de champagne à la main et visiblement bien attaqué : « Les Français, tout dans la langue, rien dans la raquette dis donc ! Ils ont su pour mon dos, ils se voyaient déjà champions.... Ils oublient qui je suis ? Même sur une jambe je le battais en trois sets le petit Gasquet . J'ai limite voulu me plaindre à l'arbitre quand j'ai su que j'allais l'affronter, ce n’était pas équilibré, ils auraient dû me remettre contre Monfils, que je me venge vraiment quoi » asséna le numéro deux mondial avant de boire à grandes gorgées le reste de sa bouteille.

 

Quelques minutes plus tard, c'est sur Jo-Wilfried Tsonga que Roger déverse son venin. «  Et... pis Tsonga ? Pfff, c'est un petit joueur, aucun mental... tu (Stanislas Wawrinka, NLDR) l'as déchiré sur le premier match, il ne voulait même plus venir carrément...Il a fui, à sa place j'aurais honte ! Moi j'avais un dos en compote, est-ce que je me suis cassé pour autant ? Ben non ! Mais le pire c'est qu'il a prétexté une blessure pour ne pas jouer, quel simulateur, un vrai italien : Gian-Wilfredo Tsongini (rires) ! Ce n’est pas en demi-finale qu'on les avait éclatés les ritals d'ailleurs? Curieux... » déclare le Bâlois devant son partenaire de double hilare.

 

Pas sur que les propos tenus par les deux compères vont ravir les joueurs d'Arnaud Clément, mais en tout cas les Helvètes auront passé un bon moment chez leurs voisins et surtout pris le temps de savourer leur champagne.

 

 

Crédit photo : © L’Épique.fr | Article lu 219888 fois

Dans le même theme

L'incroyable calvaire de Joan Solsona, le vrai propriétaire du bras gauche de Rafael Nadal !

Open d'Australie : Monfils avoue avoir joué cinq sets pour profiter un peu du public

Roland-Garros : Nadal va chasser avec Ibrahimovic pour retrouver la précision et la victoire

Commentaires

L'épique 21

Articles les plus lus

L'épique magazine - La une du jour